Abstention, vote blanc et vote nul : quelles différences ?

Publié par admin le

Petit décryptage de l’abstention, du vote blanc et du vote nul:

L’abstention consiste à ne pas participer à une élection.
Elle traduit soit un désintérêt total pour la vie publique, soit un choix politique actif consistant à ne pas se prononcer afin d’exprimer son désaccord. L’augmentation tendancielle de l’abstention (sauf exception, comme l’élection présidentielle de 2007) semble traduire une crise de la représentation et peut poser la question de la légitimité du pouvoir politique élu avec une faible participation.

Le vote blanc consiste à déposer dans l’urne une enveloppe vide ou contenant un bulletin dépourvu de tout nom de candidat.
Ce type de vote indique généralement une volonté de se démarquer du choix proposé par l’élection.

Le vote nul correspond à des bulletins déchirés , annotés ou qui ne peuvent pas être pris en compte.
Il est parfois difficile d’interpréter le sens d’un vote nul. L’électeur n’a pas forcément souhaité que son vote soit nul. Mais il arrive également que l’électeur ait volontairement déposé un bulletin nul pour manifester son opposition aux différents candidats et programmes présentés.
Liste non exhaustive de facteurs pouvant entraîner un vote nul:

  • un bulletin qui ne contient pas une désignation suffisante
  • un bulletin sur lequel le votant se fait connaître alors qu’il n’est pas déclaré en préfecture
  • un bulletin trouvé dans l’urne sans enveloppe
  • un bulletin trouvé dans l’urne avec une enveloppe non réglementaire
  • un bulletin écrit sur du papier de couleur
  • un bulletin déchiré
  • une enveloppe portant des signes intérieurs ou extérieurs de reconnaissance
  • une enveloppe portant des mentions injurieuses pour les candidats ou pour des tiers
  • un tract glissé à la place d’un bulletin de vote

https://www.vie-publique.fr/fiches/23931-abstention-vote-blanc-et-vote-nul-quelles-differences

Depuis la loi du 21 février 2014 visant à reconnaître le vote blanc aux élections, les bulletins blancs sont décomptés séparément des votes nuls et annexés en tant que tels au procès-verbal dressé parles responsables du bureau de vote. Mais, comme auparavant, ils ne sont pas pris en compte dans le nombre des suffrages exprimés (ensemble des bulletins moins les votes blancs et nuls).
Lors de la dépouille, le nombre de suffrages exprimés correspond au nombre de votants (les électeurs inscrits sur les listes électorales moins les abstentionnistes) qui n’ont fait ni un vote blanc ni un vote nul.


Pour en savoir plus:
https://www.vie-publique.fr/fiches/23931-abstention-vote-blanc-et-vote-nul-quelles-differences

https://www.vie-publique.fr/loi/20890-elections-vote-blanc

Catégories : Actualités